-- G --
Gaffe, n. f. (p.-ê. de l'allemand Gasse signifiant ruelle, le s long de l'écriture gothique de Gaße calligraphiée Gaffe en Fraktur, ayant dérivé graphiquement vers ff par translittération) Ruelle. Gaffe des Francs, Gaffe du Quartier Franc, Gaffe Viotti, Gaffe Barbero (Evian, 74)
Mais il existe aussi des "Rue de la Gaffe" dans le Sud (Carcassonne, Saint-Gély-du-Fesc, Luc-sur-Orbieu...), ainsi que des "Chemin de la Gaffe" Galerie, n. f. (italien galleria) Lieu de passage ou de promenade, couvert, beaucoup plus long que large, ménagé à l'extérieur ou à l'intérieur d'un édifice ou d'une salle. Galerie du Roi, Galerie des Princes (Bruxelles, Bruxelles-Capitale [Belgique])
Galerie Saint-Hubert (Ottignies-Louvain la Neuve, Brabant Wallon [Belgique])
Galerie Vivienne (Paris 2ème, 75)
Avec adjectif placé devant :
Grande Galerie (Paris 1er, 75)
Avec adjectif placé après :
Galerie Bordelaise (Bordeaux, 33) Gardens, n. m. pl. (mot anglais : "jardins") Commission de toponymie du Québec :
A thoroughfare with gardens or having had gardens in the past (voie de communication avec jardins ou qui en comportait autrefois).
Note : en principe, au Québec, "le générique d'un odonyme doit être en français". Mais l'usage est plus fort que la loi... Surrey Gardens (Westmount, Québec) Garenne, n. f. (du germanique wardon, "garder") Sens inhabituel (sens normal : réserve de gibier, domaine de chasse réservée). Garenne de Kermabeuzen (Quimper, 29)
Garenne du Loup (Quimper, 29)
Garenne du Stade (Pont de Buis lès Quimerch, 29) Garennes, n. f. pl. Pluriel du mot précédent. Lieu-dit ayant donné son nom à une voie ? Garennes de Trépajoux (Quimper, 29) Gass ou Gasse, n. f. (mot alsacien) Terme régional : ruelle (cf. allemand Gasse). Construction germanique :
Krämergass [Rue Mercière] (Strasbourg, 67)
Wolfsgasse [Ruelle du Loup] (Lampertheim, 67)
Riedgasse [Ruelle des Roseaux] (Reichstett, 67)
Avec adjectif placé avant :
Kleine Kirchgasse [Petite Rue de l'Église] (Mundolsheim, 67) Gässel, n. neutre (mot alsacien) [aussi Gaessel] Diminutif du précédent. Seifegässel [Rue du Savon] (Strasbourg, 67)
Construction hybride :
[Rue] Furchgaessel (Mundolsheim, 67) Giratoire, n. m. Sens initial (adjectif) : se dit d'un mouvement circulaire ; par analogie, "sens giratoire" : sens obligatoire que doivent suivre les véhicules autour d'un rond-point ; par ellipse et métonymie, "giratoire" : carrefour à sens obligatoire. Giratoire de l'Oustalet (La Vallette du Var, 83)
Giratoire Redonne (La Vallette du Var, 83)
Giratoire de Beyris (Bayonne, 64)
Giratoire de Lachepaillet (Bayonne, 64) Gire, n. f. Terme régional, inconnu du Petit Robert : chemin tournant ? Seul exemple repéré à ce jour :
Gire des Cartelins (Argentière, 74) Glacis, n. m. Talus incliné qui s'étend en avant d'une fortification. Par extension, voie publique aménagée sur ce talus. Voir ce tableau de Corot. Seul exemple repéré à ce jour :
Glacis du Château (Bitche, 57)
Construction hybride :
[Rue des] Glacis (Saint Quentin, 02 ; Ajaccio, 20 ; Nancy, 54)
Rue des Glacis de Rive (Genève [Suisse]) Goudron, n. m. (de l'arabe gatran) Produit huileux, visqueux, de couleur brune ou noire, obtenu par la distillation sèche de nombreuses matières organiques. Par extension, matériau (incluant du goudron de houille) utilisé pour le revêtement des routes.
Par synecdoque, la route (en Afrique, par opposition à la Piste non goudronnée — lire cette étude pour en savoir plus). Exemples en langue bambara (désignations orales non officielles) :
Goudron an bè taa Motti [la route de Mopti] (Mopti, Mali)
Goudron an bè taa dugu kono [la route qui va vers la ville] (Mopti, Mali) Goulet, n. m. (latin gula, "gosier, bouche") Sens normal : passage étroit dans une montagne, entrée étroite d'un port. D'où par extension : rue étroite. Seul exemple repéré à ce jour :
Goulet de Bourchenu (Saint Antoine l'Abbaye, 38) Gras, n. m. (anciennement Grad) (latin gradus, "degré") Terme régional : escalier Construction hybride :
[Rue des] Gras (Clermont Ferrand, 63)
[Chemin des] Grads (Privat, 07). Grapille, n. f. (aussi : Grapillat, Grapillon) (de grimper ?) Pégorier mentionne :
Grapille : petit sentier raide (Doubs).
Grapillon : chemin qui monte (Ain, Savoie). Grapillat de Coupe-Jarret (Vienne, 38)
Grapillon des Roches (Limonest, 69) Gravier, n. m. (de grève) Terme régional : emploi inhabituel du terme (synecdoque pour "voie recouverte de gravier" ?). Gravier Carrette (Pecq, Hainaut [Belgique])
Gravier du Rooster (Comines-Warneton, Hainaut [Belgique]) Grève, n. f. (lat. pop. grava, peut-être d'origine gauloise) Terrain plat (formé de sables, graviers), situé au bord de la mer ou d'un cours d'eau. Par extension, voie qui longe la mer ou un cours d’eau. Seul exemple repéré à ce jour :
Grève des Marais (Minihic sur Rance, 35) Grimpée, n. f. (de grimper) TLF : Fam. Ascension (d'une côte raide), montée (des étages, d'un escalier). Par métonymie, rue, voie en pente raide. Rodriguez s'était jeté d'un bond dans la hutte, en contre-haut du sentier, il fit sortir Renaud et Lando qu'il poussa directement dans la grimpée. (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 399) Grimpette, n. f. (de grimper) (aussi : Grimpon, Grimpillon, Grimpet, Gripagne, Gripat, Gripot, Gri(p)pet) Chemin court en pente rapide.
Pégorier mentionne : Grimpet, n. m. : raidillon (Normandie). Gripagne, n. f. : raidillon (Belgique). Gripat, n. m. : côte, raidillon, chemin ardu (Moselle). Grimpette des Cavaliers (Longwy, 54)
Grimpette du Moulin (Liège, Liège [Belgique])
Grimpette de la Côte aux Poulets (Longwy, 54)
Grimpette des Eglantiers (Thionville, 57)
Grimpon du Porc-Epic (Provins, 77)
Grimpillon du Monteillier (Saint-Cyr au Mont d'Or, 69) Groupe, n. m. (de l'italien gruppo, "nœud, assemblage") Sens normal : ensemble d'objets (de toutes natures). Par extension, ensemble de maisons, et voie le desservant. Groupe Wannoschot (Lille, 59)
Groupe de la Rénovation (Lomme, 59)
Groupe Pasteur (Fraisses, 42)
Groupe Maryse Bastié (Lyon, 69) Gué, n. m. (du latin vadum) Endroit d'une rivière où le niveau de l'eau est assez bas pour qu'on puisse la traverser à pied. Par extension, le chemin qui passe à cet endroit. Gué des Bagneaux (Couvin, Namur [Belgique])
Gué de la Fontaine de Civry, Gué du Chabeaudon (Montchauvet, 78)
Gué Pas de la Charette (Saint-Raphaël, 83)